Le crowdfunding permet, par le biais de plateformes en ligne, la rencontre entre des emprunteurs en demande de financement et vous, futurs investisseurs, désireux de soutenir l’économie réelle de proximité.

Cette forme d’investissement est en pleine expansion face à des placements traditionnels peu rentables (0,75% pour le Livret A et 2,5% pour l’assurance-vie) et face aux fluctuations très incertaines des marchés boursiers.

 

 

Cette forme d’investissement est en pleine expansion face à des placements traditionnels peu rentables (0,75% pour le Livret A et 2,5% pour l’assurance-vie) et face aux fluctuations très incertaines des marchés boursiers.

Il existe différentes formes de financements participatifs :

Le Crowdlending

Vous placez votre épargne sous la forme de prêt (rémunéré ou non) afin de financer des projets proposés par des particuliers, des associations ou des entreprises.

Les start-ups et les PME recourent au crowdlending car, étant de petite taille ou en phase
d’amorçage, l’accès aux emprunts bancaires peut leur être limité ou soumis à des conditions strictes.

Le crowdlending constitue donc une alternative pour les entreprises afin d’obtenir des fonds
nécessaires au bon développement de leurs projets.

En savoir plus

Le Crowdfunding immobilier

Vous prêtez des fonds à un promoteur afin que ce dernier réalise son projet de construction, de rénovation, de location ou encore d’achat en viager.

Vous prenez donc part à un projet immobilier.

En savoir plus

Les fonds communs de titrisation

Vous investissez une somme d’argent dans un fonds. Ce dernier investit ensuite dans plusieurs projets. Cela réduit les risques pour les investisseurs et permet une diversification de votre épargne.

Ce type de crowdfunding est réservé aux investisseurs qualifiés.

En savoir plus

Le Crowd Equity

Vous investissez dans le capital d’une start-up ou d’une PME souhaitant financer un projet en faisant appel à des investisseurs privés.

Les sociétés faisant appel au crowdfunding equity sont souvent de petites structures et/ou proposant des projets innovants, l’accès aux divers financements bancaires peut leur être limité.

En effet, les PME et les start-ups utilisant le crowdfunding sont souvent en phase d’amorçage ou de développement, ce qui freine les banques à leur accorder leur confiance (prêt ou entrée au capital).

Le crowdfunding equity constitue pour elles une alternative pour récolter les fonds nécessaires au bon développement de leur projet.

En savoir plus

Le prêt entre particuliers

Vous financez les besoins en crédit à la consommation de particuliers, en s’affranchissant de l’intermédiaire bancaire.

Ce mode de financement est avantageux tant pour les emprunteurs (taux inférieurs à ceux des
banques) que pour les prêteurs (intérêts supérieurs aux rendements des placements classiques).

En résumé, avec le crowdfunding, vous :

  • donnez du sens à vos placements ;
  • investissez dans l’économie réelle ;
  • réalisez des investissements intelligibles en toute simplicité.

Fort de notre expérience et soucieux de proposer des outils de diversification de patrimoine, l’équipe de Montaigne Conseil, a mis en place, un mandat d’accompagnement du crowdfunding (MAC).

 

Avec Montaigne Conseil, vous avez l’assurance de bénéficier :

  • de projets adaptés à vos préférences et à votre profil investisseur
  • un suivi rigoureux de vos investissements
  • une assistance à chaque étape de votre mandat (MAC)
  • un second regard sur chaque projet avant toute proposition

En accord avec vos objectifs et votre profil de risque (à compléter en ligne), l’équipe de Montaigne Conseil se tient à votre entière disposition pour mettre en place le véhicule juridique le plus adapté à votre investissement en crowdfunding.