Par Louis le 27/08/15

Véhicules de collection : la hausse, toujours !

 

La Mythique Vanquish S connait une hausse sensible

La Mythique Vanquish S connait une hausse sensible

 

1. Le Constat : ça monte !

Invariablement les ventes du début de l’été confirment la tendance. L’indice HAGI de juillet 2015 pour le HAGI TOP 50 ressort à 296,77, alors qu’il était à seulement 240 en avril 2014 et 270 en janvier 2015. La hausse ressort à 20% sur un an environ et 10% depuis le début de l’année.

Mais la vente de Monterey (RM Auctions Sothebys) a encore fait franchir des paliers à certains modèles. Il y a eu en tout 34 véhicules vendus à plus de 1M$, 4 à plus de 10 M$ et un nouveau record a été établi pour une Jaguar (Type C) à 13,2 M$.

Ventes de Monterey avec plusieurs records à la clé

Ventes de Monterey avec plusieurs records à la clé

Cette vente indique que dans le haut de gamme la spéculation continue, avec des ventes pour un total de 174 M$. Toutefois nous sommes toujours réservés sur l’achat dans le cadre de ce type de ventes « Premium » avec de très beaux véhicules à + d’1M€. Cela entraine souvent une forte hausse pour les autres modèles .

Nous préférons, à la limite, des ventes moins prestigieuses, mais surtout l’achat à des particuliers ou des professionnels avec toutes les garanties/expertises adaptées.

Nous avons donc reporté dans notre tableau les derniers résultats. Cela confirment les tendances lourdes observées ces derniers mois (et années) :

– les coupés et cabriolet sont plus sensibles à la hausse que les berlines,

– la rareté est un accélérateur important (exemple d’une Ferrari Enzo Ex-Salon de Paris 2002 vendue 1.260.000 €, et une seconde vendue  + de 6M$ à Monterey),

– les voitures qui ont fait rêver les baby-boomers (années 55-70) sont très recherchées ce qui explique la ruée sur la Porsche 911 « Classic » notamment,

– les voitures en parfait état et, mieux les peu kilométrées font l’objet d’une sur-cote importante (Jaguar XJ à 44 K€).

Tableau véhicules de collection

 

Cette tendance semble ne pas devoir s’achever tant les liquidités sont importantes pour les gros patrimoines (politiques monétaire accommodantes) et que les marchés boursier ne rassurent pas. (mai-août 2015 en bourse est à ce titre un bon exemple).

2. Mais cette hausse est-elle insensible aux éléments extérieurs ?

Toutefois on trouve des analyses plus fines notamment aux US. Le Hargety Market Rating a une vision du marché, basée sur son expansion ou non. Il est intéressant de lire que le marché est en expansion régulière (expansion si Indice > 50) depuis 2007. Toutefois, cette tendance peut être vraiment ralentie en cas de forte perturbation sur les marchés financier. On a même frôlé la récession entre 2009 et 2011.

Market Rating Hargety Un incice > 50 indice un marché en croissance

Market Rating Hargety Un incice > 50 indice un marché en croissance

Donc il faut garder en tête que :

  • les arbres ne montent pas jusqu’au ciel (cela vaut pour tous les marchés),
  • le marché des véhicules de collection est sensible aux évènements extérieurs.

 

3. Si l’on veut diversifier son patrimoine, que faire ?

La prudence voudrait que l’on attende !

Toutefois cet achat doit avant tout être un achat-plaisir, ce qui signifie que l’on accepte dès le départ que si le véhicule ne prend pas de valeur on aura toujours le plaisir d’en profiter (statique ou dynamique). La plus-value sera un bénéfice supplémentaire, ou le maintient d’une certaine valeur une bonne surprise si d’autre placements décrochent.

Donc les conseils donnés dans d’autres articles de ce blog sont toujours d’actualité ! L’achat peut donc être envisagé, maintenant, également. La sagesse voudra que l’on évite les modèles ayant triplé ou quadruplé dans les 2/3 dernières années….ils représentent le plus de risque de correction !

Un indice peut être donné par des modèles dont la cote vient de monter de 20 à 25% sur ces dernières années, ou certains rentrant en « collection » chez le constructeur ou parce qu’ils ont plus de 20 ou 25 ans…

 

3. Les youngtimers , intéressants ?

Sous ce néologisme se cachent non pas des « oldtimer » (véhicules anciens) mais des semi-anciens aux alentours des années 80-90. On peut citer pelle-mêle : Alpine A110, Aston Martin V8, BMW Z1 et Z8, Austin Mini Cooper Classic, Mercedes 500 SL, Peugeot 205 GTI ou Turbo 16, Porsche 911 type 993 ou 996,  Renault 5 Turbo 1 et 2 ….

Ils sont pour la plupart dans une phase ascendante (et pour certains déjà peu accessibles). Mais une bonne partie de plus-value est encore possible si le marché continue d’être haussier. Certains, peu nombreux, bénéficient de l’inévitable phénomène de raréfaction..

Les défauts auquel il faut faire attention seront quand même le intérieurs plastique, fragiles et difficiles à remplacer et l’électronique, envahissante et à fiabilité méconnue : que vaut un Airbag de 25 ou 30 ans ? Aurons-nous toujours des capteurs ABS ou des commande de suspension adaptative ?

 

4. En conclusion : la rareté à chercher en premier surtout si le modèle vous plait !

Comme pour le vin ou d’autres formes de placements, la rareté est le gage du maintien de la valeur, voir de son augmentation. Donc les modèles prestigieux sont souvent le gage d’un plus forte tenue dans le temps : Aston Martin, Porsche, Ferrari, ….

Toutefois nous vous donnons ici quelques modèles qui sont sous les 30 K€ et qui devraient garder leur cote, voire, progresser : (attention il ne s’agit pas de conseil, mais d’une opinion)

  • Petites sportives : Peugeot 205 GTI, Renault Clio Williams, Lancia Delta Integrale, Honda CRX, VW Golf GTI
  • Coupés/ Cabrio accessibles : Porsche Boxster, Mercedes SL (R129), Citroën SM, Fiat Dino Coupé, Audi Coupé 100, SAAB 900 Cabrio
  • Les divers et oubliées : Citroën CX Prestige Turbo, Alpine A310, Peugeot 604 Limousine, BMW 3.0 Si, Fiat 124 Coupé, Lancia HPE

Ce choix est un mix en rareté et cote de sympathie. Si un modèle est peu recherché mais rare il peut garder sa cote voire progresser. Si un modèle est courant mais très recherché, idem. Par contre méfiez vous du reste !

Enfin, à toutes fins utiles acheter de préférence :

  • un modèle en parfait état (surtout si vous n’êtes pas mécano),
  • un historique limpide,
  • pas de modification et autres « kits » ou réplique plus ou moins officielle.

Bonne route !

 

 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *