Par Louis Alexandre de Froissard le 4/06/20

Quelle place pour le Bitcoin dans votre patrimoine ?

Version updatée du Webinaire

Vidéo du Webinaire en cliquant sur ce lien.

 

Nous avons traité dans ces colonnes du bitcoin et des crypto-monnaies à plusieurs reprises depuis 2015. Nous avons même trouvé une vidéo sympathique de notre événement Finetch de 2015 lors duquel un de nos speakers nous encourageait à en acheter à 244€. Aujourd’hui alors que des montagnes de liquidités se déversent quotidiennement on peut se demander légitimement : quelle place pour le Bitcoin dans votre patrimoine ? Est-ce la nouvelle monnaie-refuge ?

 

  1. Un peu d’histoire

 

Depuis toujours les hommes ont cherché une monnaie qui résiste au temps et qui symbolise la puissance ou la perfection. De par sa matière incorruptible l’or bénéficie d’un statut spécial depuis sa découverte il y a 5.000 ans. Par contre, il n’est une monnaie que depuis le VIIIème siècle. Enfin, Cresus (au IVème siècle avant J.C.) procède à la première grosse émission de pièces d’or.

Jusqu’en 1973 – et la fin de la convertibilité du dollar en Or – les peuples ont placé l’or au-dessus de toutes les autres valeurs grâce à sa capacité d’échange universelle.

Aussi ce fut vite le seul bien à posséder quand le reste des actifs perdait sa valeur (récoltes, terres, cheptels,….).

Puis après 1973 certaines monnaies ont aussi joué ce rôle, tel le dollar ou le Franc Suisse. Mais aujourd’hui encore l’Or a peu de concurrence.

 

  1. Les spécificités du Bitcoin et des crypto-monnaies

 

(NB : nous souhaitons vulgariser les choses d’où notre parti pris de simplifier les concepst techniques)

Le Bitcoin est né juste après la crise de 2008. Vous pouvez trouver un certain nombre d’informations le concernant sur de nombreux sites tels que https://bitcoin.fr ou en suivant des personnes comme Adli Takal Bataille ou Jacques Favier.

Le but de son créateur est de trouver une alternative aux banques centrales ou à la centralisation des échanges en proposant une solution technologique décentralisée de sécurisation des transactions.

qui est l'auteur du bitcoin

Satoshi Nakamota dément être le père du bitcoin

Pour sécuriser une transaction on utilise tout ou partie d’un bitcoin. La conséquence en est qu’il faut donc acquérir cette « clé » auprès d’une personne qui va passer du temps à la trouver : le « mineur de Bitcoin ». Le temps, la compétence et l’énergie ont un coût : cela donne les premières valorisations.

 

Et comme nous sommes en pleine première période d’expansion monétaire l’auteur du Bitcoin cherche aussi une monnaie en quantité limitée dès son origine.

  • il fixe la quantité à 21 Millions d’unités
  • Il propose une division régulière de l’unité augmentant à chaque fois le coût de création de nouveaux Bitcoin.

Quantité limitée, mines, mineurs,…. cela vous rappelle l’Or, non ?

L'or Toujours

Paxfull permet l’achat d’Or en Bitcoin

  1. Le Bitcoin va-t-il remplacer l’Or ?

 

Si un certain nombre d’early adopters du Bitcoin ont pu annoncer un peu légèrement que le Bitcoin était un or numérique et qu’à terme il le remplacerait, cela nous semble trop tôt.

Fondamentalement, ces actifs de nature très différente ne s’adressent pas aux mêmes besoins. Il est beaucoup plus facile dans un monde hyper-connecté d’échanger du bitcoin que de l’or et l’inverse est la règle dans la forêt amazonienne. De plus l’Or recèle une valeur supplémentaire à ne pas négliger encore : la beauté que lui accorde la majorité des humains en tant qu’accessoire de beauté ou de puissance. Nous n’avons pas encore vu de top model virtuel avec un superbe collier de bitcoin autour du cou… !

Par contre on peut penser que ces 2 actifs affichent une grande complémentarité…

 

  1. Une complémentarité intéressante.

 

Les points communs et les différences intrinsèques de ces actifs ne peuvent qu’amener à les détenir ensemble comme actifs produits en quantité limitée et ayant intrinsèquement une valeur forte.

De plus leurs risques propres sont assez éloignés :

  • Découverte d’un gisement gigantesque (Or)
  • Faille de sécurité ou obsolescence technologique (bitcoin)

Enfin le graphique (source ICI) suivant nous montre des éléments intéressants :

Bon plan le bitcoin

Corrélation du Bitcoin vis à vis d’autres actifs

(Corrélation sur 1 an – Plus le chiffre est loin de 1 plus la dé-corrélation est grande)

  • Le Bitcoin et l’Or sont peu corrélés (0,23)
  • Le Bitcoin et le SP500 (Actions US) également (0,19) mais cela est moins vrais récemment
  • L’Or et le SP500 sont encore moins corrélés (0,06)

Donc associer l’Or et le Bitcoin dans la partie défensive d’un portefeuille peut avoir du sens, encore plus en période de création monétaire débridée.

 

 

  1. Quelle place pour le Bitcoin dans votre portefeuille ?

 

Il est couramment admis que l’Or puisse représenter entre 5 et 10% d’un portefeuille. Faut-il faire la même chose ou au contraire, dans cette partie là enlever un peu d’or pour mettre du bitcoin ?

Nous avons organisé pour cela un webinaire le 15 juin de 11h00 à midi avec Jacques Favier.

Et nous glissons ci-dessous les informations majeures que nous avons retiré de cet échange :

  • Le Bitcoin est le « cash » de l’internet, c’est la nouvelle « Toison d’Or » du continent numérique.
  • Laisserez-vous passer le Bitcoin aujourd’hui comme d’autres on ignoré le platine au XVIIIème ?
  • Comme l’Or le BTC est de + en + difficile à extraire (Division régulière : halving)
  • Il représente une réserve de valeur non saisissable.
  • La « décentralisation » de sa régulation est l’assurance de son indépendance et une garantie de valeur à l’heure où la création monétaire va bon train dans le monde.
  • Le BTC capitalise à 21 Md$ aujourd’hui mais si l’on en mettait 1% dans les portefeuilles il se valoriserait à hauteur de 170 Md$
  • La puissance de calcul de la Blockchain Bitcoin évolue de moins 0,000001TH/s   à 110 TH/s aujourd’hui soit environ ( 1TH/s correspond à 1012 opérations par secondes)
  • Suite à la dernière division on sait que 6,25 BTC sont « produits » toutes les 10 minutes.
  • BTC argent « sale » ? Le crime organisé c’est 2.200 Md$, avec 21 Md$ le BTC est « court »
  • La Bitcoin consomme trop d’électricité ? 60 Twh c’est sa consommation soit 10% de celle des data-centers du Monde entier….en 2020

 

Espérant que cet article vous a apporté des éléments de réflexion, (comme les précédents ?) n’hésitez pas à réagir par retour de mail, SMS voire même sur les réseaux sociaux. Dans l’attente, nous restons tous à votre disposition.


Les numéros à joindre : Tout le monde est disponible de 9h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h30, mais aussi :

8h30-9H30 : Tiphaine : 06.76.60.90.47   tiphaine@montaignepatrimoine.fr

9h30-12h30 : 05.56.06.31.09 : elisabeth@montaignepatrimoine.fr

12h30-14h00 : Adrien :    adrien@montaignepatrimoine.fr

14h00-18h30 : 05.56.06.31.09 : elisabeth@montaignepatrimoine.fr

18h00-19h00 : Yann : yann@montaignepatrimoine.fr

19h00- 20h00 : 02.51.64.50.55 : Louis : louis@montaignepatrimoine.fr

A propos de l'auteur
Louis Alexandre de Froissard
Prendre rendez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *